Les Journaux

Fermer 1 - Hara-Kiri

Fermer 2 - Autres journaux

Les Livres

Fermer Historique

Fermer Les livres de Choron 01

Fermer Les livres de Choron 02

Fermer Les livres de Choron 03

Fermer Les livres de Choron 04

Fermer Les livres de Choron 05

Fermer Les livres de Choron 06

Fermer Les livres de Choron 07

Fermer Les livres de Choron 08

Fermer Les livres de Choron 09

Fermer Les livres de Choron 10

Articles - Interviews
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

1 - Hara-Kiri - Fuchs - Nicoby

Mes Années Bêtes et Méchantes



Septembre 2010: je vous présente un nouveau livre relatant une période de la revue Hara Kiri au travers des souvenirs de Daniel Fuchs, collaborateur du journal, mis en pages par les dessinateurs Joub et Nicoby; j'ai fourni pas mal de documents aux auteurs pour illustrer ces aventures et j'ai même eu la surprise d'y découvrir que mon identité avait été donnée à l'un des personnages; je vous recommande vivement de vous le procurer.



Mes_annees_01.jpg

Mes_annees_02.jpg

Mes Années Bêtes et Méchantes
Daniel FUCHS, JOUB et NICOBY
Cartonné dur 18,5 x 26 cm – Editions DRUGSTORE – septembre 2010 - 17 €


Un peu par hasard, Daniel Fuchs s’est fait embaucher comme comptable par George Bernier alias le Professeur Choron. Au lieu de se pencher sur les chiffres, il va devenir un peu l'homme à tout faire, à la fois livreur, « modèle », déménageur et vendeur d'une étrange entreprise. Bienvenu chez Hara-Kiri.



Véritable pan de l’histoire de l’édition française, pendant près de vingt ans, les Éditions du Square et ses véhicules, Hara-Kiri puis Charlie Hebdo, ont été le creuset d’une certaine BD « adulte », iconoclaste et politisée. Reiser, Wolinsky, Cabu, Cavanna, Gébé, Fred, Wuillem et, à leur tête, l’inénarrable Professeur Choron ont tout osé, tout essayé pour se payer la tête de la société.



Joub, que l’on connaissait jusqu’à présent comme dessinateur change de rôle et scénarise les souvenirs de Daniel Fuchs. Ce dernier, presque en Candide, se révèle être un témoin de choix pour raconter les différents épisodes de la très mouvementée histoire du Square. Le récit se concentre tout particulièrement sur le patron. Pierre angulaire de cette aventure, George Bernier est un personnage complexe. Il est capable du meilleur, la création d’une entreprise de recyclage de papier pour récupérer les vieux stocks d’imprimeurs afin de réduire ses coûts de matières premières est une idée à la fois géniale et avant-gardiste. Par contre, piètre gérant, il n’hésite pas à user de tous les artifices pour masquer la situation laborieuse de ses finances. À cours de liquidité, il n’hésite pas à se faire passer pour un mafioso (Fuchs joue alors le rôle de garde-du-corps patibulaire) pour effrayer des créditeurs un peu trop naïfs. C’est également un hédoniste qui transforme chaque clôture du journal en bacchanales décadentes.



Nom : Le Grand
Prénom : Marc
Né le 01/01/1967 (FRANCE)
Pseudo : Joub


Joub, de son vrai nom Marc Le Grand, est né à Colmar en 1967 et réside actuellement dans la région de Rennes. Sa jeunesse est placée sous le sceau de la bande dessinée : il passe ses vacances en compagnie de Jean-Luc et de Fred Simon et monte avec celui-ci (sous l’égide de leur professeur de sport, dessinateur à ses heures perdues) un club de bande dessinée ou plus exactement un fanzine. Joub poursuit sa scolarité, obtient son bac D avec mention pour s’inscrire ensuite à la faculté d’Arts Plastiques jusqu’à sa licence. Il fonde alors Studio Psurde, avec Étienne Davodeau, Fred et Jean-Luc Simon. Son service militaire terminé, Joub entame sa carrière de dessinateur professionnel en publiant quelques strips dans le magazine Auto-Rétro. En 1995, il crée sa propre agence de publicité : Joub Création Graphique par l’intermédiaire de laquelle il s’occupe de la communication du festival 1999 de la bande dessinée de Saint-Malo «Quai des Bulles». S’il admire Franquin ou, dans un autre domaine, Scorcese et Kubrick, l’évolution de sa technique dépend plus des critiques et des remarques de ses collaborateurs du Studio Psurde. Étienne Davodeau et lui ont d’ailleurs publié en 1998 une histoire pour enfant : Le Voyage Infernal, aux Éditions Magnard. et une série pour enfants "Max et Zoé".Toujours avec Etienne Davodeau, il scénarise et dessine le triptyque "Geronimo" publié chez Dupuis.Ses projets ? Raconter avec Nicoby une histoire du journal Hara-Kiri et du professeur Choron Chez Drugstore.




Nicoby est un dessinateur à plusieurs facettes. Son style oscille entre un trait réaliste pour des histoires « sérieuses » (Les ensembles contraires) et une approche plus lâchée pour des titres humoristiques (Les chroniques layettes). Dans Mes années bêtes et méchantes, il a logiquement choisi cette dernière approche. Sans tomber dans la caricature, il a très bien su croquer les différents protagonistes « historiques ». Il s’offre même un sympathique hommage à Reiser dans une scène typée « gros dégueulasse ».



Nom : Bidet
Prénom : Nicolas
Né le 01/01/1976 (FRANCE)
Pseudo : Nicoby
Signe aussi sous le pseudo de Korkydü
.

Nicoby est né à Rennes. Il réside près de Rennes, et travaille en atelier avec le dessinateur de presse Philippe Bourland alias Pépito. Il s’est d’abord fait connaître avec les séries Les Zélus, scénarisée par Féru. Nicoby a illustré de nombreux livres jeunesse pour les éditions Rageot et fait partie du comité d'organisation du salon Quai des Bulles à St Malo. 2003 : sous le pseudonyme de Korkydü, il dessine La voix, texte de Pascal Bertho (2 tomes parus) Éditions Vents D’Ouest. 2005 : Patte de velours, sous le pseudonyme de Korkydü, texte de Pascal Bertho Éditions Delcourt. 2006 : Chronique Layette et Excursion Coréenne, éditions 6 pieds sous terre. Né dans le milieu des années 70, Nicoby a vite compris qu'il ne serait jamais un avant-centre du Stade Rennais. Ses parents, dépités par ce constat ont décide de mettre le petit entre les mains expertes de vrais professionnels et d'en faire un Artiste. De fil en aiguille il aboutit aux beaux arts ou on lui apprend a décliner ses oeuvres sur de nouveaux supports comme les romans jeunesse, les journaux et les bandes dessinées où il raconte sa vie de jeune père de famille, exhibant son quotidien sans aucune pudeur



mes-annees03.jpg
Carte postale signée Nicoby, éditée pour la sortie du livre


On peut retrouver Daniel FUCHS, JOUB et NICOBY sur ce document à l'occasion du lancement du livre à Saint-Malo.
http://www.unmondedebulles.com/ext/http://www.publicsenat.fr/vod/un-monde-de-bulles/speciale-st-malo/66529
à partir de la 10ème minute du document

Un autre document vidéo sur lequel on retrouve JOUB et NICOBY
http://culturebox.france3.fr/all/30271/mes-annees-betes-et-mechantes--souvenirs-d_hara-kiri#/all/30271/mes-annees-betes-et-mechantes--souvenirs-d_hara-kiri

Je vous rajoute quelques planches ( ébauches ou définitives ) que Nicoby m'a envoyées au fur et à mesure de leur création

Mes_annees_04.jpg

Mes_annees_05.jpg

Mes_annees_06.jpg

Mes_annees_07.jpg

Mes_annees_08.jpg

Mes_annees_09.jpg

Mes_annees_10.jpg

Mes_annees_11.jpg

Mes_annees_12.jpg

Mes_annees_13.jpg

Mes_annees_14.jpg

Fuchs-Nicoby015.jpg




Je termine par 2 documents très personnels que m'ont offerts les auteurs:
Une superbe dédicace du livre

Mes_annees_15.jpg

La planche originale du livre sur laquelle j'apparais

Mes_annees_16.jpg



On a marché sur la Bulle – Amiens 2006



J'ai fait la connaissance de Nicolas BIDET (Nicoby) début 2006; il m'a contacté suite à la découverte du blog qui précédait la création de mon site, pour me demander de lui fournir de la documentation pour alimenter cette superbe exposition; nous avons aussitôt sympathisé, bien que ne nous connaissant encore que virtuellement, lui à côté de Rennes et moi à Carcassonne.



Du 02 au 04 juin 2006: Exposition "Hara Kiri: politiquement incorrect" proposée par Nicoby et Joub

Les premières années de la création du journal Hara Kiri ont été marquées par une liberté de ton qui était non seulement inconvenable à l'époque, mais le serait presque plus encore de nos jours.



expo_amiens01.jpg
Ex-libris cartonné 10 x 20 cm par Nicoby

expo_amiens02.jpg

expo_amiens03.jpg

expo_amiens04.jpg

expo_amiens05.jpg

Quelques photos souvenir de l'exposition

expo_amiens06.jpg

expo_amiens07.jpg

expo_amiens08.jpg

expo_amiens09.jpg

expo_amiens10.jpg

expo_amiens11.jpg

expo_amiens12.jpg

expo_amiens13.jpg

expo_amiens14.jpg

expo_amiens15.jpg



Hubert face à son destin



Le 1 octobre 2010, Nicoby me fait la surprise de m'envoyer cette BD dont le héros lui a été inspiré par ma personne, imprimée en 75 exemplaires seulement; j'en suis très fier.



HFSD01.jpg



Hubert face à son destin retrace le parcours qu'aurait pu vivre Hubert Beaubois, le plus grand collectionneur d'Hara-Kiri du monde ! C'est un prolongement de notre bel ouvrage Mes années bêtes et méchantes, bien que les deux soient tout à fait dissociables.

Un nouveau petit fascicule en micro production. Collector s'il en est ! 40 pages noir et blanc sous couverture couleur, format 14 x 17 cm. 5 euros plus 1 euro de port à L’Atelier 4 Place Alexandre Jehanin 35190 Bécherel, chèque à l'ordre de Nicoby
.

Je vais donc vous le faire découvrir page par page



HFSD02.jpg

HFSD03.jpg
A noter que le tampon de la page de gauche est l'original prêté par Daniel Fuchs

HFSD04.jpg

HFSD05.jpg

HFSD06.jpg

HFSD07.jpg

HFSD08.jpg

HFSD09.jpg

HFSD10.jpg

HFSD11.jpg

HFSD12.jpg

HFSD13.jpg

HFSD14.jpg

HFSD15.jpg

HFSD16.jpg

HFSD17.jpg

HFSD18.jpg

HFSD19.jpg

HFSD20.jpg

HFSD21.jpg

HFSD22.jpg

HFSD23.jpg


Date de création : 10/10/2010 @ 16:09
Dernière modification : 28/11/2010 @ 21:26
Catégorie : 1 - Hara-Kiri
Page lue 3549 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

^ Haut ^